À propos de nous Ressources Contactez-nous English

Quel genre de recherches a-t-on mené sur l’utilisation des herbicides en forêt, et qui a fait les recherches?

Catégorie : Gestion de la végétation

De nombreux travaux de recherche ont été faits par des universitaires, l’industrie et des chercheurs d’organismes publics sur tous les aspects de l’utilisation des herbicides dans nos forêts. En vertu de la Loi sur les produits antiparasitaires, l’Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire (ARLA) de Santé Canada examine régulièrement les résultats de cette recherche pour s’assurer que l’utilisation de ces produits ne pose aucun danger.

Les pesticides, y compris les herbicides, font l’objet d’essais rigoureux pour vérifier que leur action est conforme aux instructions sur l’étiquette du produit et qu’ils sont sans danger pour les humains et l’environnement lorsqu’ils sont utilisés selon les exigences sur l’étiquette. Les essais peuvent être effectués par divers organismes, et la méthodologie scientifique doit être suffisamment rigoureuse pour satisfaire l’Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire (ARLA) (http://www.hc-sc.gc.ca/ahc-asc/branch-dirgen/pmra-arla/index-fra.php). Pour empêcher la manipulation des données, l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a mis au point une série de directives et de principes de bonnes pratiques de laboratoire (BPL) acceptées à l’échelle internationale afin de promouvoir la qualité et la validité des données d’essai. Les BPL portent sur le processus organisationnel des études non cliniques et les conditions dans lesquelles ces études sont planifiées, réalisées, contrôlées, enregistrées et diffusées. Des pistes d’audit indépendantes peuvent être suivies en vertu des directives sur les BPL à n’importe quel moment pour vérifier l’intégrité des données utilisées dans le processus d’homologation.

En vertu de la Loi sur les produits antiparasitaires (http://laws-lois.justice.gc.ca/fra/acts/p-9.01/), Santé Canada homologue uniquement les composés qui soutiennent une lutte antiparasitaire durable et qui satisfont à des critères d’évaluation rigoureux et fondés sur la science montrant que le risque pour la santé humaine et l’environnement est minime. Tous les pesticides homologués font l’objet d’une nouvelle évaluation tous les 15 ans pour vérifier si les données qui appuient leur utilisation satisfont toujours aux normes scientifiques actuelles. L’ARLA examine soigneusement toutes les données (y compris les données brutes) et peut aussi comparer ses conclusions à celles obtenues par les organismes de réglementation d’autres pays comme les États-Unis et les membres de l’Union européenne pour en assurer la cohérence.

Canada a l’un des systèmes de réglementation et d’homologation des pesticides les plus exigeants du monde.

En avril 2015, l’ARLA a publié son plus récent examen du glyphosate et déclaré que le poids de la preuve montre que le glyphosate ne présente pas un risque inacceptable pour la santé humaine. L’examen intégral du glyphosate par l’ARLA se trouve ici, ou veuillez cliquer ici pour une version sommaire de l’examen par l’ARLA.