English
Cliquez pour faire une recherche

Que faites-vous pour éviter que les terrains adjacents soient pulvérisés par accident?

Catégorie : Traitements herbicides

Les aménagistes forestiers utilisent des systèmes d’information géographique pour planifier avec exactitude où effectuer la pulvérisation. Ces plans doivent être approuvés par tous les organismes de réglementation pertinents avant que la pulvérisation débute. Les pilotes et les opérateurs de systèmes d’application se servent ensuite de la technologie GPS pour s’assurer de viser la zone déterminée avec exactitude.

Pour s’assurer que les terrains adjacents ne sont pas traités, on a recours à la fois à des technologies éprouvées et à des automatismes régulateurs dans les procédures. Des fonds de carte de la province créés à l’aide de la technologie SIG sont utilisés pour établir le périmètre des zones à traiter. Des zones tampons obligatoires, qui servent à protéger les terrains privés, les cours d’eau et ainsi de suite, sont intégrées aux fichiers de périmètre. Ces fichiers sont ensuite transférés aux autorités réglementaires, qui en font l’examen et les approuvent ou exigent des modifications, s’il y a lieu. Une fois finalisés, les fichiers sont téléchargés dans le système de navigation (GPS) de l’avion et guident le pilote vers le site à traiter.

Avant de commencer l’application, le pilote doit aussi effectuer une inspection visuelle du secteur (en le comparant aux cartes et aux photos aériennes) pour s’assurer qu’il n’existe aucune divergence apparente quant à l’emplacement de la zone à traiter.